Get Adobe Flash player

La Boutique du Champignon - Bastion du Dauphin - F 66 500 Villefranche de Conflent - Tél. +33(0)4 68 05 94 76

Vous êtes ici

Accueil » Nature

Maladie de Lyme ou des tiques

Une tique Ixodes scapularis pouvant transmettre les bactéries Borrelia responsab
  • Pour des raisons encore mal comprises, elle est en plein développement, notamment en Europe, dans l'est et l'ouest des États-Unis .
  • Présente dans 65 pays, elle est devenue la plus fréquente de toutes les maladies vectorielles transmises à l'Homme dans l'hémisphère nord, elle a en 2009 dépassé le VIH .
  •  

ATTENTION, cette maladie gagne du terrain , est de plus en plus fréquente,

  • 27000 nouveaux cas en France chaque année.
  • Peut avoir des conséquences dramatiques neurologiques et invalidantes.

 Symptômes : apparition d’un érythème (tache rouge de 1 cm à 10 cm) chez environ 75 % des malades qui peut être plus ou moins discret,

  • le patient évoque spontanément le souvenir plus ou moins récent d'une ou plusieurs morsure(s) de tique(s), mais il ne s'en souvient que dans 40 à 80 % des cas.
  • Si la lésion est passée inaperçue chez le patient et sans antibiothérapie adaptée, une phase secondaire de la maladie peut alors apparaître, quelques semaines à quelques mois, voire des années après la morsure.
  • La bactérie Borrelia déjoue le système; immunitaire et peut commencer à se répandre via la circulation sanguine et se développer dans d'autres parties du corps. 
  • Ce stade correspond à des infections tissulaires encore focalisées accompagnée de manifestations neurologiques (décrites sous le nom de « neuroborréliose ») et de signes rhumatologiques (décrits sous le nom d’« arthrite de Lyme »)
  • Ainsi méningoradiculites douloureuses, encéphalites et encéphalomyélites constituent un tableau clinique fréquent,
  • avec d'éventuelles manifestations dépressives et une fatigue chronique durant les phases de crises.
  • Le diagnostic ne peut alors être confirmé que par des analyses épidémiologiques et biologiques .

Soins en cas de morsure de tique

  • Si la tique est retirée de la peau dans les 36 premières heures après qu'elle s'y est fixée, les risques de contamination sont faibles.
  • La plaie doit ensuite être désinfectée.
  •  
  • Il est impératif de consulter un médecin qui prescrira un traitement antibiotique
  • si une tache rouge grandit autour de la morsure (érythème migrant),
  • si des symptômes tels que fièvre ou syndrome grippal apparaissent dans les jours ou semaines suivants.

Prévention, précaution :

  • · porter en forêt des habits couvrants (pantalon enfilé dans  les chaussettes) ;
  • · s'inspecter attentivement durant et après les promenades ou le travail en forêt .

Une tique Ixodes scapularis pouvant transmettre les bactéries Borrelia responsables de la maladie de Lyme.

Notre sélection pour le THÈME Maladie de Lyme ou des tiques

Abonnez-vous à notre newsletter

La Boutique du Champignon - Bastion du Dauphin - F 66 500 Villefranche de Conflent - Tél. +33(0)4 68 05 94 76